Découvrir l'art de jouer du djembé

Le djembé est une percussion populaire qui trouve sa place dans une variété de formations musicales. Que ce soit sur scène professionnelle ou pour le simple plaisir de jouer, cet instrument africain résonne avec des sons profonds et envoûtants. Depuis longtemps, il a gagné ses lettres de noblesse. Le djembé est désormais reconnu à sa juste valeur : un instrument puissant, riche en sonorités et doté d'un grand potentiel. Peu importe votre âge, il n'est jamais trop tard pour se lancer dans l'apprentissage du djembé.

Les techniques de frappe essentielles pour le djembé

Dans l'apprentissage du djembé, trois frappes principales seront dans l’enseignement :

Cela peut vous intéresser : Boîte à dés : conseils pour réussir son entretien

  • La frappe tonique : Elle consiste à frapper le bord de la peau du djembé avec la partie de la main située entre la paume et les phalanges. Les doigts sont maintenus serrés, à l'exception du pouce. Après chaque frappe, la main rebondit légèrement pour laisser résonner le son. Ce type de frappe produit un son court.
  • La frappe basse : Elle se fait au milieu de la peau du djembé. Pour obtenir le son grave caractéristique, on utilise toute la main en accompagnant le geste du poids du bras.
  • La frappe claquée : Cette frappe se joue également sur le bord de la peau du djembé, mais avec une paume légèrement bombée. On arrête brusquement la paume à l'extrémité de l'instrument, ce qui fait claquer les doigts sur la peau et produit un son aigu.

En plus de ces trois frappes principales, il existe d'autres techniques, telles que la frappe « mattée », ainsi que des variations subtiles de ces sons. Ces différentes frappes peuvent être combinées selon l'ordre et le rythme souhaités pour créer une véritable magie musicale. Pour s'entraîner et découvrir toutes les possibilités offertes par le djembé, il existe des enregistrements de célèbres « djembefola » sur lesquels vous pouvez jouer.

Découvrez davantage depuis l’article source !

A lire aussi : Comment cuisiner des pommes de terre à la vapeur avec le Cookeo?

La technique des doigts au djembé : du débutant à l'expert

Dans l’enseignement de l'art de la tonique au djembé aux apprentis, il est nécessaire de fermer les doigts pour produire le son mât et sec caractéristique. Toutefois, cette approche diffère largement chez les joueurs de djembé expérimentés, notamment les maîtres.

En observant les collègues africains jouer du djembé, vous serez fasciné par l'immobilité de leurs doigts. Leur main reste parfaitement stable, que ce soit pour la tonique ou le claqué. Aucun mouvement des phalanges. En leur demandant d'expliquer ce phénomène, ils affirment que « tout se passe dans l'esprit, il suffit de penser au son souhaité et il se produit naturellement ».

Cependant, il faut se rappeler qu'il est primordial de commencer en fermant les doigts pour la tonique, plutôt que d'adopter immédiatement cette approche. Avec des heures de pratique régulière, il sera possible de réduire progressivement l'effort nécessaire pour maintenir les doigts fermés. Cela vous permettra de jouer plus rapidement sans vous fatiguer inutilement.

 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés